Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 09:51

(rappel, vous pouvez cliquer sur les passages soulignés en bleu qui renvoient à d'autres articles)

 

 


Les attaques contre Marine Le Pen et le Front National sont désormais un peu moins grossières, parfois plus subtiles mais aussi et surtout plus sournoises.

 

Les mensonges journalistiques procèdent désormais le plus souvent par omission. Certains comme Emmanuel Todd continuent de prétendre critiquer le système tout en refusant de choisir la seule capable de mettre leurs idées en application.

 

Ainsi, dans l'émission "C dans l'air" du 2 mai 2013, on trouve un bon exemple de cette tactique sournoise, en particulier de la part d'un expert comme Pascal Perrineau.

 A 6 ' 35 ", il revient sur l'échec du FN aux municipales alors que Marine Le Pen a maintes fois expliqué que les échecs ou malversations étaient le fait de personnes ayant été exclues du Front ou l'ayant quitté.

  

Autre mauvaise foi, bien plus étonnante de la part d'un politologue comme Perrineau.
A la 27ème minute, il assimile les critiques de la classe politique à l'antiparlementarisme traditionnel de l'extrême-droite des années 30. Comment ce politologue peut-il se livrer à de tels raccourcis? Toute critique de l'attitude des responsables politiques est-elle de l'antiparlementarisme qui consiste, rappelons-le, à nier toute valeur au principe même de la représentation du peuple dans un parlement. Or, Marine le Pen pas plus que son père n'a jamais remis en question le principe de la représentation parlementaire.

Voici l'argument à l'état brut:
"les antiparlementaristes critiquent les parlementaires et les hommes politiques.
Or, Marine Le Pen critique les parlementaires et les hommes politiques.
Donc, Marine Le Pen est antiparlementariste"

L'argument ne serait recevable que sous la forme:
"SEULS les antiparlementaristes critiquent les parlementaires et les hommes politiques. ceux qui sont en faveur du parlementarisme ne critiquent jamais les politiques"
Or, Marine Le Pen critique les parlementaires et les hommes politiques.
Donc, Marine Le Pen est antiparlementariste"

Bien entendu, Perrineau n'est pas idiot, il ne va pas jusque là, mais c'est bien le message subliminal qu'il essaie de faire passer.


A 30 mn 20  secondes, Perrineau explique que partout où l'extrême-droite a été au pouvoir en Europe, les électeurs s'en sont ensuite écartés car ils n'ont pu tenir leurs promesses. Perrineau souligne bien que, par exemple en Autriche, l'extrême-droite a participé à un gouvernement de coalition. Il en conclue que Marine le Pen n'a aucune chance en France car partout les électeurs ont été déçus. Or, ce politologue de renom passe délibérément sous silence l'argument pourtant essentiel de Marine Le Pen qui refuse toute alliance avec l'UMP dont les thèses sont à l'opposé de ce qu'elle veut faire. La seule alliance avec des politiciens venus de l'UMP ne serait possible que si ces derniers se ralliaient aux thèses du FN et pas l'inverse: arrêt de l'immigration, retour à la maîtrise monétaire, retour à des frontières sélectives, par exemple.

Cette stratégie subtile et sournoise de Perrineau explique qu'il continue toujours à désigner le Front National comme étant d'extrême-droite alors que Jean-Yves Camus lui-même rappelle que le FN n'a rien à voir avec les ligues et autres mouvements vraiment d'extrême-droite des années 30.

Sous le masque d'expert, Pascal Perrineau cache en réalité son engagement politique qui refuse par avance toute légitimité à Marine Le Pen.

Amalgames, glissements sémantiques, raccourcis, argument d'autorité, argument de direction (si tu fais A tu feras nécessairement B), voilà la base de l'argumentation de Pascal Perrineau.

 

Etrange ....   mais bel exemple de propagande grise!

 

On a une fois de plus entendu dans cette émission que le Front National est uniquement portestataire et n'a rien à proposer. Il suffit de relire le programme de 2012 pour se convaincre que seul le programme de Marine Le Pen était cohérent, avec en plus les moyens de ses ambitions.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by argonautemariniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Alex Carter-Munop
  • : ARGuments et cOntre-arguments d'un interNAUTE encore MARINISTE
  • Contact

ARGuments d'un interNAUTE

Les français ont choisi. Attendons sans illusion mais sans mauvais esprit, l'inéluctable est toujours évitable... ARGuments et cOntre-arguments d'un interNAUTE toujours MARINISTE

Recherche

La toile Bleu Marine

http://www.marinelepen2012.fr/wp-content/uploads/2012/01/ToileBleuMarine-200.png

Liens