Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:38

 

 

Chacun sait que la crainte de perdre son emploi, de se retrouver à la rue engendre de l'angoisse. Chacun sait que travailler avec sur la tête l'épée de Damoclès du licenciement engendre un stress qui vient s'ajouter à celui, plus normal et souvent positif, de l'attention nécessaire au travail.

 

Mais à celui qui craint ainsi pour sa vie, la revue Psychologies répond: pas de panique ! Si on a peur du chômage, il suffit de faire de la relaxation, d'apprendre à respirer, de prendre conscience du fait que la banque, naguère symbole de la sécurité maternelle, devient aujourd'hui une menace qu'un adulte conscient de lui-même et de ses faiblesses doit savoir affronter !

 

Edgar Morin souligne que les crises sont à la fois un risque et une chance. Oui, certes. Et alors ?

 

Tous ces articles par ailleurs utiles, reposent sur un postulat implicite (1): la crise est une fatalité, les seuls moyens pour s'en sortir relève de la stratégie individuelle d'adaptation.

 

Or, ici, naturellement, on psychologise la situation, comme si finalement ceux qui souffrent de cette situation scandaleuse étaient responsables, voire coupables de ne pas trouver le moyen de s'y adapter.

 

Mais il existe une autre solution: refaire de la politique, mettre en place une politique qui protège de la mondialisation totalitaire, qui recrée une situation sociétale plus normale où l'économie de chaque pays serait à l'abri de la concurrence déloyale mais ouverte aux partenaires loyaux et avec une monnaie qui soit le reflet réel des moyens réels de production de richesses.

 

Le programme de Marine Le Pen constitue une solution bien plus intéressante que le recours à des psys qui ne savent pas vous expliquer que c'est une situation scandaleuse qui cause votre mal-être.

 

Finalement, on s'aperçoit que la bourgeoisie culturelle et intellectuelle (2) tire profit de la crise en se rendant politiquement complice du malheur du peuple, ce qui lui permet d'augmenter ses ressources par le nombre de consultation. Un peu comme les professeurs peuvent tirer profit de l'effondrement de l'Education Nationale en donnant des cours particuliers et en protégeant leurs propres enfants d'une concurrence trop importante.

 

Les travailleurs esclaves et les chômeurs dépressifs à cause de la crise tout comme les immigrés et les prolos français, armée de réserve de la bourgeoisie…

 

Notes.

(1) On trouve sur cette idée de postulat implicite des réflexions approfondies dans l'excellent livre de Raymond Boudon, "l'art de se persuader", en particulier les chapitres sur le système de Simmel. Les références aux problématiques classiques en rhétorique et argumentation sont ici précieuses.


(2) On trouve une réflexion intéressante sur la  bourgeoisie culturelle (1) et intellectuelle. Mais bien entendu, ce qui y est dit sur le FN est largement faux concernant Marine Le Pen et son programme bien plus gaullien et humaniste que d'extrême-droite. Ces imbéciles qui continuent à railler notre candidate oublient simplement qu'ils disaient exactement la même chose comme en témoigne le célèbre article de la revue Valeurs actuelles. Egalement cité par Novopress.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by argonautemariniste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Alex Carter-Munop
  • : ARGuments et cOntre-arguments d'un interNAUTE encore MARINISTE
  • Contact

ARGuments d'un interNAUTE

Les français ont choisi. Attendons sans illusion mais sans mauvais esprit, l'inéluctable est toujours évitable... ARGuments et cOntre-arguments d'un interNAUTE toujours MARINISTE

Recherche

La toile Bleu Marine

http://www.marinelepen2012.fr/wp-content/uploads/2012/01/ToileBleuMarine-200.png

Liens